En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer une expérience plus riche. En savoir plus

Canal d’Ille et Rance

Le Canal d’Ille et Rance relie Rennes, où il mêle ses eaux à la Vilaine, à l’écluse du Chatellier, en aval de Dinan, où il débouche dans la Rance.
Il traverse, sur son chemin, 5 communes du Val d’Ille-Aubigné : Guipel, Melesse, Montreuil sur Ille, Saint-Médard-sur-Ille et Saint-Germain-sur-Ille.

Un peu d’histoire…

Au XVIème siècle, Léonard de Vinci imagine relier la Manche à l’Océan Atlantique par un canal qui traverserait la Bretagne. Faute de moyens et de temps, il faut encore attendre deux siècles pour que Napoléon reprenne le projet. Commandité par Louis XVI, qui en décida le tracé, les premières études commencent en 1783 et la véritable construction du canal n’a commencé qu’en 1804, sous les ordres de Bonaparte. Les travaux seront longs, pénibles et émaillés de nombreuses péripéties. Il sera finalement inauguré le 6 mai 1832 et sera mis en service le 28 octobre de la même année. De la houille et du coke importés d’Angleterre, de la fonte, des matériaux de construction, des engrais et des céréales y circulent. Long de 84 km, le canal est jalonné de 51 écluses et maisons éclusières. Il est alimenté en eau par la Rance, l’Ille… mais aussi par des étangs par l’intermédiaire de leurs rigoles. L’étang et la rigole de Boulet, longue de 17 km, sont sa source d’alimentation la plus importante.


En quelques chiffres

Le Canal d’Ille et Rance, c’est :

  • 7 000 000 m3 d’eau dans les étangs d’alimentation
  • 48 écluses
  • 84 km de long
  • 134 ouvrages d’art dont 4120m de quais et 18 ponts ou passerelles
  • 2 500 000 m3 de terre et de roches déblayées.

La voie verte : Le val d’ille au fil de l’eau …

A pied ou à vélo, la voie verte offre l’occasion de découvrir, dans un cadre privilégié, le patrimoine et la nature de la Bretagne et du Val d’Ille-Aubigné.

Le gîte d’étape à l’écluse de Cours Gallais

Propriété de la Communauté de communes, le gîte de l’écluse de Cours Gallais avec une surface de 127 m² peut accueillir de 1 à 12 personnes maximum. Il est labellisé « Rando Accueil », il offre une très grande souplesse de fonctionnement et d’autonomie. Ouvert toute l’année dans les meilleurs conditions de confort : une cuisine en gestion libre, 4 chambres, 3 salles de bain, une salle à manger, un salon, une terrasse, … la production d’eau chaude est assurée par 6 m² de panneaux solaires intégrés à la toiture.

Un emplacement est prévu pour les chevaux des randonneurs équestres qui souhaitent passer la nuit au gîte, un local est aussi disponible pour le matériel, les vélos ou autres…

Plus d’information sur le site du gîte

 Renseignements :

Service Tourisme