Le Plan Climat Air Energie Territoire (PCAET)

La communauté de communes Val d’Ille-Aubigné a l’obligation de réaliser un PCAET d’ici le 31 décembre 2018.

Pourquoi le PCAET est obligatoire ?

Le changement climatique est aujourd’hui une réalité. Il est dû à l’augmentation de l’émission de gaz à effet de serre, principalement produits par l’activité humaine. 70% des émissions de GES sont décidées ou réalisées en local, et 15% directement sont liées aux décisions des collectivités. C’est pourquoi, l’action la plus efficace est celle menée par/ sur le territoire. D’où le rôle primordial des collectivités pour atténuer le changement climatique et s’y adapter. Un PCAET pour le territoire c’est aussi : la maîtrise des coûts, l’attractivité, le cadre de vie.

Quels sont les objectifs de ce Plan Climat Air Energie Territoire ?


Réduire les émissions de GES et renforcer le stockage carbone.

Objectifs de la loi de Transition énergétique au niveau national : Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030 et diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050 (facteur 4).


Réduire les consommations d’énergie et renforcer l’efficacité énergétique

Objectifs de la loi de Transition énergétique au niveau national : Réduire la consommation énergétique finale de 50 % en 2050 par rapport à la référence 2012 en visant un objectif intermédiaire de 20 % en 2030 ; Réduire la consommation énergétique primaire d’énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à la référence 2012.


Augmenter la production et l’utilisation des énergies renouvelables

Objectifs de la loi de Transition énergétique au niveau national : Porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030


Lutter contre la pollution de l’air


S’adapter au changement climatique

Le proCouverture de la synthese du PCAETjet de PCAET a été adopté à l’unanimité lors du conseil communautaire du 12 mars 2019.
Il est actuellement soumis à la Mission Régional d’Autorité Environnementale dans le cadre de l’évaluation environnementale obligatoire.
Une consultation publique aura lieu à l’automne, avant la sollicitation de l’avis du Préfet et du Président du Conseil Régional de Bretagne.
Un vote définitif prévu fin 2019 ou début 2020.

 

Retrouvez la synthèse du PCAET à télécharger