En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de vous proposer une expérience plus riche. En savoir plus

Commerces de proximité

La sauvegarde des commerces de proximité


Démarche de maintien

Le Val d’Ille-Aubigné a entrepris une démarche de maintien de ses derniers commerces de proximité afin de :

  • Préserver l’équilibre de son territoire en évitant une désertification commerciale des communes qui entame, de surcroît, le dynamisme des zones rurales.
  • Maintenir un lien social au sein des communes.
  • Préserver un service à la population en permettant aux personnes âgées et aux plus jeunes de réaliser les achats de première nécessité sur place.

Plan de sauvegarde

Pour permettre la subsistance de ces commerces, le Val d’Ille-Aubigné a donc mis place un plan de sauvegarde divisé en plusieurs étapes :

  • Etude de faisabilité et délibération entre élus sur l’intérêt général du projet.
  • Appel à candidature pour trouver l’exploitant du futur commerce de proximité.
  • Financement, soit de la construction, soit de la réhabilitation du commerce.
  • Location du commerce à un prix qui doit permettre sa viabilité.

Rachat de commerces

Le Val d’Ille-Aubigné est actuellement propriétaire de 9 commerces alimentaires sur son territoire :

  • Andouillé-Neuville : un restaurant-épicerie
  • Aubigné : un bar multi services
  • Feins : une épicerie
  • Guipel : une boulangerie
  • Langouët : un bar
  • Saint-Germain- sur-Ille : une supérette et un bar / tabac
  • Saint-Gondran : un bar multi services
  • Saint-Médard- sur-Ille : une boulangerie et un bar / restaurant
  • Vignoc : une supérette

Renseignements :

Service Économie